Les plaques d’immatriculation

Selon le Code de la route, tout véhicule qui circule sur la voie publique, qu’il soit à 2 ou à 4 roues, doit être équipé d’une plaque d’immatriculation, sous peine d’une amende qui pourra aller jusqu’à 750 euros. C’est indispensable pour être autorisé à circuler, à part le permis de conduire. Tout ce qu’il faut savoir sur les caractéristiques et les conditions d’obtention d’une plaque d’immatriculation.

Plaques d’immatriculation : à quoi ça sert ?

Il s’agit d’une plaque comportant une combinaison de lettres ou de chiffres attribués selon la zone géographique et le numéro d’immatriculation du véhicule au registre d’immatriculation. Le numéro est surmonté du logo de la région où a été faite la demande d’immatriculation du véhicule.

regle immatriculation

La plaque d’immatriculation est exigée à tout type de véhicules comme les automobiles, les motos ou encore les véhicules agricoles. Elle permet, en effet, de faciliter l’identification d’un véhicule terrestre afin d’éviter les infractions au code de la route ou le vol. Pour les 2 roues ou les remorques, la plaque d’immatriculation est seulement requise à l’arrière des véhicules. Par contre, elle doit être placée à l’arrière et à l’avant pour les autres véhicules.

Plaques d’immatriculation : quelles sont ses caractéristiques ?

L’élaboration de la plaque d’immatriculation doit respecter certaines règles spécifiques pour être conforme au Code de la route. Il faut d’abord qu’elle soit faite par un professionnel spécialisé. La plaque doit également être bien fixée à un endroit bien visible de manière à qu’elle soit facile à repérer et lisible.

plaque immatriculation

C’est le numéro homologué et noté sur la carte grise ou le certificat d’immatriculation qui doit y être inscrit. Quelques règles relatives aux tailles et à la disposition des éléments qui constituent la plaque d’immatriculation sont déjà mises en vigueur : forme des tirets, hauteur et espace entre les lettres et les chiffres, couleur de la plaque et des chiffres et lettres… Il est tout de même possible de personnaliser la plaque d’immatriculation, sans pour autant enfreindre les normes exigées par les règles en vigueur.

Plaques d’immatriculation : comment l’obtenir ?

L’obtention d’une plaque d’immatriculation n’a rien de compliqué. Après avoir immatriculé un véhicule à la préfecture ou auprès d’un spécialiste de l’automobile agréé, le propriétaire obtient un numéro d’immatriculation. Il pourra le porter auprès d’un professionnel de l’automobile ou d’un fabricant pour réaliser une plaque d’immatriculation et pour la faire poser.

Celle-ci est valable tout au long de la durée de vie du véhicule. Mais, il est possible de la changer si ce dernier est vendu à un nouvel acquéreur et si ce nouveau propriétaire souhaite modifier l’identifiant territorial.

Publié dans Actualités pratiques et démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.