Focus sur le GPL

A l’origine, le GPL (gaz de pétrole liquéfié) est une technique ancienne qui s’est propagée en France au début des années 80 sous la forme de mono-carburation et ensuite de bicarburation dans les années 90.

gpl

Le principe de l’addition d’hydrocarbures GPL est de s’insérer sur le dispositif d’approvisionnement d’essence afin de s’y substituer. Le démarrage à froid s’obtient uniquement par l’apport de l’essence afin d’empêcher que le GPL ne se transforme en givre. Dés que le moteur est assez chaud, le système approprié permute systématiquement en GPL sans l’intervention directe du chauffeur de la voiture. Le parcours d’alimentation du GPL est constitué de divers modules parmi lesquelles, une cuve de soixante dix à cent dix litres installée en règle générale dans le coffre arrière ou d’un réservoir appelé « torique » fixé lui à l’emplacement de la roue de secours. Pour compléter l’installation, il y a également plusieurs ustensiles amarrés sur le réservoir en question comme:

– un régulateur de remplissage ayant pour fonction d’éviter une pression abusive du réservoir,
– une prise d’alimentation composée d’un tube d’alimentation relié à une électrovanne de fermeture,
– un obturateur de sûreté,
– un indicateur de mesures au niveau du réservoir,
– un ensemble de tuyauteries en cuivre.

gpl avantages inconvenients

Concernant les atouts du GPL, on peut dire :

– que lorsque que l’on fait l’acquisition d’un véhicule GPL, on peut prétendre à des bonus écologiques, réservés en priorité pour une nouvelle voiture produisant peu de dioxyde de Carbonne par kilomètre. A ce titre, les véhicules hybrides électriques GPL sont donc concernés par cette mesure gouvernementale,
– que nous avons le droit à la prime à la conversion lorsque l’on se sépare de sa voiture diesel pour une d’une voiture GPL,
– que selon les préfectures, la délivrance de la carte grise peut se faire à titre gracieux ou avec une réduction très intéressante pour l’usager,
– que le prix du GPL revient moins cher que les autres carburants.

Concernant les inconvénients du GPL on retient :

– qu’à la base, c’est vrai que le GPL est considéré comme un carburant « propre » mais comme on en consomme davantage, environ 15% de plus que l’essence,
– que l’installation du GPL revient assez cher à l’utilisateur et qu’il peut parfois s’avérer néfaste s’il n’est pas installé en série,
– qu’il y a de moins en moins de stations équipées de pompes GPL.

On retrouve beaucoup de modèles de voiture qui disposent de l’option GPL chez les constructeurs Dacia, Nissan, Opel, Fiat et Hyundai.

Publié dans Actualités pratiques et démarches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.