Acheter sa voiture cash ou pas ?

La voiture est un investissement important. Du fait des déplacements indispensables dans les grandes villes urbaines, la possession d’un moyen de locomotion est devenue incontournable. Pourtant, une automobile n’est pas donnée. Elle coûte une véritable fortune surtout lorsqu’elle est achetée neuve. La question de la payer cash ou en plusieurs fois est alors devenue un véritable dilemme.

paiement cash auto

Acheter cash une voiture, c’est dépenser un capital énorme sur une transaction. L’avantage c’est que l’acheteur n’aura pas à s’endetter durant un laps de temps assez long. De plus, il aura certainement des remises auprès des concessionnaires qui préfèrent bien évidemment ce genre de paiement. Ils feront donc forcément des réductions ou des offres promotionnelles conséquentes pour des personnes qui paient cash. Par contre, il y a le risque de ne plus avoir de capital à disposition étant donné que c’est une grosse somme qui sort du portefeuille. Au moindre problème, le nouveau propriétaire peut alors se retrouver rapidement en difficulté s’il ne dispose plus d’assez de liquidités.

financement auto trois fois

Prendre un crédit pour l’achat d’une voiture peut être considéré comme une alternative. Il permet de ne pas débloquer un capital important du compte. De plus, en faisant un choix judicieux de l’organisme financier, il est possible d’avoir des crédits intéressants et de ne pas avoir à payer très cher à chaque fin de mois. Bien entendu, le crédit représente un endettement sur le long terme. Il peut s’étaler sur plusieurs années. Au final, la voiture coûtera un peu plus chère que le prix initial. Par contre, l’acheteur ne dépensera pas forcément tout son capital dans l’acquisition. Il pourra alors avoir se préserver pour les jours difficiles.

Un mix entre achats cash et à crédit

Beaucoup d’organismes financiers de crédit proposent en ce moment des offres d’achat intéressantes en ce qui concerne les voitures. Ils mettent en avant des produits financiers moins onéreux en titre d’intérêt par rapport aux prêts classiques. Cependant, le client devra avancer un certain montant à titre de capital de départ. Il peut par exemple payer la moitié du prix d’achat. Cette offre intermédiaire permet d’avoir de l’argent à disposition en cas de coup dur, mais aussi de ne pas avoir à s’endetter trop longtemps. Comme le dit le proverbe, qui paie ses dettes s’enrichit. Plus vite, le débiteur se défait de son crédit, plus vite il pourra se tourner vers d’autres choses.

Publié dans Conseils de financement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.